dimanche 19 mars 2017

fête au pyjama!

Une petite couture en série pour grand loup, ça faisait longtemps (!), qui avait urgemment besoin de pyjamas (ils auraient dû être sous le sapin de noël, hum hum...).
Pour le bas le pantalon pyjama des "Nouveaux Intemporels pour enfants" et pour le haut un simple sous t-shirt en coton tout doux de petit bâteau.
Grand loup étant grand, j'ai fait la plus grande taille, le dix ans et ça tombe impeccable. Le patron est bien fait, juste les coutures des milieux devant et de l'entre-jambe à faire, puis un tunnel pour l'élastique, autant dire que ça va vraiment vite.
Coton flannel du stock - le tartan vert vient du chien vert il y a longtemps et le rouge rayé est un westfalenstoff que j'ai ramené de Lüneburg aussi il y a très longtemps.
Grand loup est ravi de ses nouveaux pyjamas!


 ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
two pyjamas sewn in series for grand loup who needed them urgentely (growing up too fast :)...); all flannel cottons from the stock (the green tartan one from chien vert and the red stripy one is a westfalenstoff); well cut pyjama trousers pattern from "Nouveaux Intemporels pour enfants", size ten years, fits him perfectly; a fast sewing, I've just did the bottoms of the pyjama and he wears them with a soft under t-shirt from petit bâteaux... 

jeudi 2 mars 2017

carnaval!

La semaine dernière c'était carnaval dans l'école de mlle e. Panique la veille: mon joli costume de belle-au-bois dormant - un tutu rose cousu par grand-mère allemande agrémenté d'une ceinture en soie fuchsia et de quelques roses en tissus - était introuvable; j'étais bien triste, car je l'ai porté au même âge que mlle e. Bref on a fait le tour de la valise déguisement, mais ni les costumes de pompiers ou de pinguins de ses frères lui ont plu :)... 

Par contre en tombant sur ma boîte à plumes elle a déclaré qu'elle voulait être "Yakari". Sauvé! J'avais tout ce qu'il fallait en stock pour lui fabriquer un costume d'indienne.
Un bout de vieille toile à matelas, des plumes, une cordelette, un collier en perles de bois et le tour était joué. La toile a matelas était trouée par endroit, j'ai cousu sur l'intérieur au zigzag des "patchs" rouges. Mlle e s'est chargée du choix de plumes. Une heure plus tard le costume était prêt et la miss très très contente! Le lendemain en rentrant de l'école elle ne voulait pas l'enlever.
+++++++++++++++++++++++++++++
last minute carnival costume for mlle E last week; she wanted to be "Yakari", an indian :)... with an old piece of mattress fabric and feathers the costume was quickly made... she loved it :)!

mercredi 1 mars 2017

50naire #2

- Cinquantenaire en février -

comme en janvier le matin sur le chemin de l'école de mlle e; 
il fait déjà beaucoup plus clair qu'en janvier je trouve, et puis on commenc à entendre doucement les oiseaux....
à voir ce que ça donnera en mars :)....

lundi 27 février 2017

"Just married"

Samedi après-midi une petite ballade dans Bruxelles avec mon amie Cla... petit tour par l'expo "Just married" au Musée du Costume et de la Dentelle.
Le Musée est petit, mais l'expo est très bien faite, l'évolution du mariage à travers les robes. On a beaucoup aimé! Malheureusement mes essais photos à l'intérieur était infructueux (notamment pour figer une robe de mariée Jean-Paul Gaultier absolument incroyable!), il vous faudra donc aller voir par vous même :)... "Just married" c'est encore jusqu'au 16 avril 2017.

En parlant de mariage, je me rend compte que je n'ai jamais montré le "coussin" d'alliances que j'ai brodé pour le mariage d'un des meilleurs copains de monsieur dont il était témoin l'année dernière. 
Le tambour à broder était l'idée de la mariée, ainsi que le choix des couleur: bleu - corail - blanc - or. Elle m'a aussi fourni le très beau galon dentelle qui venait de sa grand-mère ainsi que les autres rubans, et pour le reste c'était à moi de jouer.
J'ai trouvé le tambour et le beau lin bleu nuit à Lüneburg. Les fils à broder était de mon stock. J'ai oublié de faire une photo du recto, mais pour ne pas voir le "bazar" de fils derrière, j'ai cousu sur l'arrière de broderie un autre bout de lin afin que ce soit "propre".
Pour notre mariage on n'avait pas du tout pensé au "coussin alliances", mais j'aime beaucoup l'idée du tambour, car après la fête on peut l'accrocher en souvenir. 
C'était à la fois un plaisir de le réaliser et un petit stress, parce que la mariée m'avait laissé carte blanche pour les détails et ne l'a découvert que le jour J... mais ouf il leur a beaucoup plu :)!
 
+++++++++++++++++++++++++++++++++
lovely exhibit "just married" at the musée costumes et dentelles last saturday; the museum is small, but the evolution of marriage through wedding dresses is well done and the dresses are beautiful :)...  it still runs until 16 april; speaking of marriage i never showed the ring holder i've made last year for one of our best friends wedding where monsieur was one of the best man; color code (blue - coral - white - gold) chosen by the bride, the ribbons are from her as well, for the rest it's me :)... it was really fun realizing this and they loved the result :)

dimanche 26 février 2017

bricolage du dimanche...

intrigué par ce que je fais avec les enfants dans les ateliers parascolaire, grand loup a voulu essayer aussi; le temps grisous dehors est parfait pour s'aventurer au point de croix...
un marque-page de sa création (il a écrit les lettres sans modèles, dixit la maman toute fière :)...), dont il doit encore finir le contour au point de feston;
matériel du stock: le lin à broder à grande trame vient des restes de ma Oma allemande, le fil à broder également, et à défaut de feutrine en stock à la maison on a pris pour le recto une chute de lainage bleu (j'ai oublié de faire une photo du recto) du manteau que je viens de finir dans mon cours de couture.

+++++++++++++++++++++++++++++++
intrigued by what i'm doing with the kids in the extra scolar activities, grand loup wanted to try as well... a bookmark of his imagination (he did the letters without a template - the proud mother speaking :)...) in cross stitch, he just needs to finish the border... all material from my stash

lundi 20 février 2017

sur ma table de nuit #15

Celui-ci je l'ai embarqué l'été dernier dans la très belle librairie "l'échappée belle" à Sète; puis lu finalement que pendant les congés de noël...
C'est la première fois que je lis Foenkinos, je ne sais pas du tout comment sont écrit ses autres livres, je suppose que celui-ci sort un peu du style habituel. J'ai beaucoup aimé cette lecture! C'est fluide, captivant. Je l'ai lu d'une traite. Le nom de Charlotte Salomon me disait vaguement quelque chose; c'est un destin tragique et hors du commun.
Foenkinos dresse le portrait d'une artiste passionnée, de sa vie. Ca m'a beaucoup touché. A mes yeux il est très important de se souvenir ainsi de personnes (connues ou pas) qui a une époque en Europe étaient aux yeux de certains inexistants, des sous-hommes... c'est important de ne pas oublier ni de les oublier, pour que cela ne se reproduise plus jamais...

dimanche 12 février 2017

50naire...

- Cinquantenaire en janvier - 

dans l'exposition "Ukiyo-e" sur les estampes japonaises, il y a à la fin un artiste Dimitri Piot qui a fait des planches du Cinquatenaire avec la technique et le style des estampes japonaises; tous les matins en déposant mlle E à l'école je traverse le Parc du Cinquantenaire et à un croisement j'ai cette vue qui me rappelle ces estampes de Dimitri Piot; je n'ai pas tous le matins mon appareil avec moi ni le temps de m'arrêter pour prendre une photo, mais j'adore cette vue...
trois prises durant le mois de janvier le matin sur le chemin de l'école