lundi 20 février 2017

sur ma table de nuit #15

Celui-ci je l'ai embarqué l'été dernier dans la très belle librairie "l'échappée belle" à Sète; puis lu finalement que pendant les congés de noël...
C'est la première fois que je lis Foenkinos, je ne sais pas du tout comment sont écrit ses autres livres, je suppose que celui-ci sort un peu du style habituel. J'ai beaucoup aimé cette lecture! C'est fluide, captivant. Je l'ai lu d'une traite. Le nom de Charlotte Salomon me disait vaguement quelque chose; c'est un destin tragique et hors du commun.
Foenkinos dresse le portrait d'une artiste passionnée, de sa vie. Ca m'a beaucoup touché. A mes yeux il est très important de se souvenir ainsi de personnes (connues ou pas) qui a une époque en Europe étaient aux yeux de certains inexistants, des sous-hommes... c'est important de ne pas oublier ni de les oublier, pour que cela ne se reproduise plus jamais...

dimanche 12 février 2017

50naire...

- Cinquantenaire en janvier - 

dans l'exposition "Ukiyo-e" sur les estampes japonaises, il y a à la fin un artiste Dimitri Piot qui a fait des planches du Cinquatenaire avec la technique et le style des estampes japonaises; tous les matins en déposant mlle E à l'école je traverse le Parc du Cinquantenaire et à un croisement j'ai cette vue qui me rappelle ces estampes de Dimitri Piot; je n'ai pas tous le matins mon appareil avec moi ni le temps de m'arrêter pour prendre une photo, mais j'adore cette vue...
trois prises durant le mois de janvier le matin sur le chemin de l'école

samedi 11 février 2017

Hemlock Tee #2

Une vieille jupe années '80 de ma belle-mère dans un beau coton gaufré blanc transformée en un "hemlock tee" de grainline, cousette finie avant noël et portée énormément depuis, mais photos prises par petit loup rapidos que la semaine dernière...
Voilà le résumé d'un de mes hauts favoris du moment :)

Quand ma belle-mère m'a ramené cette ancienne jupe cousue par sa mère, je la voyais immédiatement dans un haut genre hemlock tee; petite hésitation quant à garder ou non le boutonnage, mais il était tellement bien fait que je trouvais ça dommage de le virer; j'ai donc placé la partie boutonnée dans le dos de façon décorative (on ne peut pas ouvrir le haut par les boutons). 

A part ça, une cousette qui roule sans difficulté. Je n'ai pas fait de "bords - côtes" à l'encolure ni au manches puisque ce n'est pas un coton jersey et je trouve que l'encolure est très bien ainsi. Ce nouveau hemlock tee est autant porté que le premier (s'entend très bien avec mon gilet vincennes et le pendetif '70 de ma mère) et j'attends un moment calme pour en préparer deux autres dans des restes de jersey que j'ai ramené des vacances de noël à Lüneburg... - c'est vraiment un super patron basique que l'on peut varier et décliner à l'infinie je trouve.
 ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
a white coton waffle skirt from the '80 that my mother-in-law gave me so that i could use the fabric, which was in good state for something else; before christmas i've cut an hemlock tee from grainline out of it; i've kept the buttons (skirt sewn by the mother of my mother-in-law, the buttons were so nicely worked i've found it sad to just cut them away), but turned the front of the skirt into the back of the hemlock tee; an easy rewarding sewing, i've been wearing it a lot since...

vendredi 3 février 2017

robe toute saison!

Parmi les trois robes en cours pour mlle E, seule la "replique" de celle-ci est enfin finie et portée depuis noël. J'ose éspérer que les deux autres seront enfin prêtes à porter d'ici une semaine, hum hum... Avec une miss qui a un gros penchant pour les robes, jupes faut suivre...
 
Robe trapèze des "Intemporels pour enfants" comme d'habitude sans le volant, en quatre ans. J'avais peur qu'elle soit trop courte, car j'oublie à chaque fois de rajouter de la longueur dans la bas, vu que je ne fais pas le volant. Afin de garder un maximum de longueur avec ce que j'avais coupé, j'ai fait l'ourlet avec un biais raporté. Finalement je trouve que c'est même plus joli que l'ourlet classique.
Rajout d'une grande poche kangourou.

C'est vraiment un chouette modèle! Facile à coudre et très pratique à porter. En plus il permet de s'amuser avec les associations de tissus. 

Matériel 100% stash less! Le tissus en jeans (il m'en reste encore beaucoup, quitte à faire le modèle dans chaque taille :)...) récupéré chez une amie d'une amie de ma maman, coton rouge avec petits chiens (déjà utilisé ici) du bac à chutes des puces du chien, boutons "soleil" de la boîte de ma mamy. 

Puisque les deux autres robes, decoupées et en partie assemblées, ne sont toujours pas finies, celle-ci tourne non-stop pour le moment. Mlle E l'adore!
D'ailleurs malgré la légère rigidité du jeans ça tourne, difficile d'avoir des photos posées :)...
+++++++++++++++++++++++++++
 from the three dresses in preparation for mlle E only the jeans one is ready and wearable since a while... easy and fast sewing, and super easy wearing as well! lovely dress from "Les intemporels pour enfants", it's already the third one i've made (and a forth one is already cut out); size four years which fits perfectly... and cherry on the cake 100% stash less sewing :)...

mercredi 1 février 2017

sur ma table de nuit #14


Encore un livre que j'ai embarqué un peu par hasard avant noël en achetant les cadeaux "littéraires noël".
Une lecture facile, rapide qui interpelle par la particularité de son style. Les chapitres sont courts, répétitifs par moment, il y a un rythme vraiment particulier mais qui reste fluide.

On en apprend sur l'art de l'origami et du "washi" (ce papier japonais spécifique utilisé pour les origamis) ainsi que sur le "projet fugo".

"Washi signifie: papier de la paix et de l'harmonie.
Toute beauté a sa part d'ombre."

J'aime cette phrase. Elle peut s'appliquer à beaucoup de choses, situations. Mais au regard du "projet fugo" on la comprend particulièrement.
Au début j'étais moyennement emballée, tellement le style est particulier. Mais on finit par rentrer dans l'histoire au bout de quelques pages ou plutôt de s'adapter à ce rythme, souffle différent des autres livres. C'est comme une longue médiation et finalement pas si mal que ça...

Quelqu'un de vous l'a déjà lu?
 

mercredi 25 janvier 2017

de la maille pour se réchauffer...


Tombée de mes aiguilles juste après noël un petit gilet kimono au point de blé pour mlle E. 
Modèle tiré du "Petites pièces et accessoires tome 2" de la droguerie. Mélange Alpaga - plumette (plus aucune idée quel colori) de chez Kaléidoscope (mais depuis un moment dans mon stock à la maison).

Initialement j'avais achété cette laine pour en faire un cache-coeur au point de mousse d'un MCI. Mais je me suis rendue compte qu'un gilet à manches courtes avec boutonnage simple sera plus facile à mettre et à enlever de façon indépendante lorsqu'elle est à l'école. J'ai donc misé sur ce kimono. Ayant crainte de manquer de laine je n'ai fais qu'un deux ans par crainte de manquer au lieu d'un quatre ans. Le deux ans lui va, ça fait un peu plus boléro. Il ne durera pas longtemps ce "kimono". En plus j'ai de la laine qui reste. Finalement il y aurait eu assez pour faire le quatre ans, c'est dommage.
Boutons dépareillés - vert et bleu - de ma boîte. Je n'avais plus deux boutons identiques qui allaient bien avec la couleur du gilet. Après petite hésitation au début, je trouve que ça donne une petite touche en plus.

Gilet adopté par mlle E "c'est toute douce"! Même si avec le grand froid actuel, les manches courtes ne suffisent pas... Par contre impossible de prendre des photos adéquates portées :)...
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
with a mix of "alpaga and plumette" from my stash (purchased ages ago at Kaléidoscope Brussels), i've finished just after christmas a little "kimono" of the book "petites pièces et accessoires la droguerie, tome 2" in big seed stitch for mlle E; i was afraid of not having enough wool so i made the two years instead of the four years, in the end i've got leftover wool :)... it's a pitty as the kimono won't last very long and has now a more "boléro" look... but mlle E loves it, "it's so soft"...

jeudi 19 janvier 2017

colombe de janvier

Petit cadeau pour l'anniversaire de maman début janvier. C'est toujours difficile de trouver une bricole pour faire plaisir après noël...
J'ai saisi l'occasion de nos vacances à Lüneburg pour ressortir les aiguilles de broderie et d'essayer le petit modèle proposé par tiny happy ; c'est tout simple et en fait on n'a pas besoin de modèle, mais parfois c'est chouette de faire sans devoir réfléchir. En tout cas quel plaisir! Faudra pas que je range les aiguilles et fils à broder pendant trop longtemps à nouveau.

Pour la colombe je me suis servie de lin blanc que j'avais en stock et de fils Metz également dans le stock. En guise d'attache j'ai crocheté une cordelette de mailles en l'air avec de l'alpaga restant d'un gilet de mlle E. Je l'ai juste fixé au mauvais endroit, du coup elle "tombe" un peu en arrière. Ayant la flemme de ré-ouvrir la couture, grand loup et petit loup ont décrété qu'elle "volait" :). A l'intérieur de la colombe j'ai glissé de la lavande que je garde précieusement dans une boîte pour les bricolages "grandes occasions". Comme ça elle lui servira pour parfumer ses placards dans la nouvelle maison.

Puis j'ai rajouté une "oeuvre" de mlle E et un carnet de notes qu'elle avait aimé chez moi (celui-ci vient de chez Hema, j'aime qu'il ait des feuilles blanches sans lignes, ça laisse la liberté d'écrire, dessiner...).
+++++++++++++++++++++++++++++
little gift package for my mum's birthday beginning of january; a dove filled with lavender, i've used tiny happy's tutorial for this; it's been a while that i haven't stitched, loved it, really have to do it more regularily... with that a painting from mlle E and a notebook that she saw at my place and loved