jeudi 19 janvier 2017

colombe de janvier

Petit cadeau pour l'anniversaire de maman début janvier. C'est toujours difficile de trouver une bricole pour faire plaisir après noël...
J'ai saisi l'occasion de nos vacances à Lüneburg pour ressortir les aiguilles de broderie et d'essayer le petit modèle proposé par tiny happy ; c'est tout simple et en fait on n'a pas besoin de modèle, mais parfois c'est chouette de faire sans devoir réfléchir. En tout cas quel plaisir! Faudra pas que je range les aiguilles et fils à broder pendant trop longtemps à nouveau.

Pour la colombe je me suis servie de lin blanc que j'avais en stock et de fils Metz également dans le stock. En guise d'attache j'ai crocheté une cordelette de mailles en l'air avec de l'alpaga restant d'un gilet de mlle E. Je l'ai juste fixé au mauvais endroit, du coup elle "tombe" un peu en arrière. Ayant la flemme de ré-ouvrir la couture, grand loup et petit loup ont décrété qu'elle "volait" :). A l'intérieur de la colombe j'ai glissé de la lavande que je garde précieusement dans une boîte pour les bricolages "grandes occasions". Comme ça elle lui servira pour parfumer ses placards dans la nouvelle maison.

Puis j'ai rajouté une "oeuvre" de mlle E et un carnet de notes qu'elle avait aimé chez moi (celui-ci vient de chez Hema, j'aime qu'il ait des feuilles blanches sans lignes, ça laisse la liberté d'écrire, dessiner...).
+++++++++++++++++++++++++++++
little gift package for my mum's birthday beginning of january; a dove filled with lavender, i've used tiny happy's tutorial for this; it's been a while that i haven't stitched, loved it, really have to do it more regularily... with that a painting from mlle E and a notebook that she saw at my place and loved

jeudi 12 janvier 2017

de l'autre bout du monde...

petite pause thé avec la dernière édition du très très joli magazine "extra curricular" que j'ai eu la chance de gagner lors d'un giveaway sur le blog de tiny happy. c'est rare que je "joue" ou gagne, mais tiny happy étant un de mes blogs favoris, ça m'a fait encore plus plaisir.
le magazine est vraiment très beau; petit format, belles illustrations, beau papier, des interviews, diy et recettes, mais pas trop juste ce qu'il faut; quasi pas de publicités...dommage que c'était leur dernière édition. suis vraiment contente de l'avoir reçue! en plus le fait que la lettre soit venue de si loin, ça m'a fait quelque chose; entre les pages Melissa a eu la gentillesse d'y glisser des cartes postales toutes poétiques qu'elle a fait imprimer à partir de photos qu'elle a prise (encore merci!!). cette lettre et son contenu c'était l'ultime cadeau de noël en somme :) 

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++
a little tee pause while enjoying the lovely "extra curricular" magazine that I've recieved via a giveaway on the blog tiny happy.... (thanks again Melissa for sending it, your postcards are lovely!)


mardi 10 janvier 2017

four à pizza!

Comme chaque année j'avais prévu de faire un maximum de cadeaux noël homemade, comme chaque année cette liste a été progressivement revue à la baisse et comme chaque année beaucoup sont repartis avec des "bons pour"... ce n'est ni l'enthousiasme, ni l'envie et ni les idées qui manquent, mais le temps (grrrr le vilain!); tout en le sachant je suis certaine que cette année j'aurai à nouveau l'illusion d'y arriver, pas grave c'est l'esprit qui compte hum hum :)....

Pour mlle E j'avais prévu de lui confectionner des fruits et légumes avec les chutes de tissus et chutes de laine, pour jouer à la cuisinière ou la marchande (et je ne parle même pas des trois robes découpées qui devaient être prêts pour la fin de l'année, chuuuut); pour le moment la cuisinière fait beaucoup de soupe "à l'air", vous ne connaissez pas?

Mais j'ai quand même réussi à lui bricoler à la dernière minute ce "four à pizza". L'idée aussi simple que géniale, je trouve, vient de du blog madebyjoel. Une mine d'or d'idées pour des jeux, coloriages et bricolages à faire avec les enfants.
Ma boîte à chaussure n'était pas aussi neutre d'aspect comme celle chez madebyjoel, j'ai donc essayé de camoufler les inscriptions rapidement avec de la peinture à l'eau et du papier collé. Il me manquait aussi les attaches pour bien faire tourner les boutons du four. En attendant j'ai fixé deux boules de bois, c'est joli, mais ça tourne moins bien. A l'occasion j'essayerai de les remplacer. Pour les planches pizza en "bois" je me suis servie du carton d'une boîte playmobil qui trainait.

En tout cas mlle E a fait des pizza à gogo après noël en se servant de la pâte à modeler maison. Comme quoi en matière de jeux, jouets, il ne leur faut pas grand chose pour s'amuser. Suis très contente qu'au moins une des choses de la liste de cadeaux homemade a réussi à se trouver sous le sapin :)...

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
one of the few homemade foreseen christmas presents (I always see big with the homemade presents, and in the end there is not enough time and many get vouchers, mmhhh less fun I'll admit, but they end up having the definite present, it's only a question of time :)...) that made it under the tree: "the pizza oven"... great idea and diy from the blog madebyjoel, as often "less is more" with toys :), not sure how long this oven will last, but until now mlle E has been making a lot of pizza since with the homemade playdough...

mardi 3 janvier 2017

tricot à quatre mains...

un fil récup' et un fil de surnaturelle ensemble (la droguerie @Kaléidoscope)
 
Voici le tricot boulet par excellence! Commencé avec beaucoup d'enthousiasme il y a un an et demi (je crois) pour récupérer la laine de ce gilet que je ne portais pas souvent; un modèle sympa choisi par grand loup dans le livre "mes p'tits habits... signés la droguerie", des aiguilles 8,... a priori tous les ingrédients nécessaires pour un tricot vite fait bien fait. 

Mais ça a fini en tricot horrible de chez horrible. J'ai eu du mal avec les explications, trop brèves, compliquées, je ne sais même plus. Impossible d'avancer relax le soir (malgré les aig. 8), puisque la construction du col châle n'est pas évidente. J'ai dû détricoter à plusieurs reprises, tellement je me suis emmelée les pinceaux. Puis il a fini au fond du panier. 
J'étais à deux doigts de tout détricoter pour en faire autre chose, que ma mamy est venue ma rescousse. Elle a tricoté les manches pour avancer. Mais puisqu'elle tricote très serré, elle ne pouvait pas continuer sur les devants, la différence allait se voir elle a dit. Rebelote au fond du panier pendant quelques temps. 
Puis en décembre lors d'une journée chez ma mamy je l'ai emmené avec moi pour lui donner une dernière chance à ce fichu gilet! Il ne me restait qu'à finir le devant gauche. Mamy à côté de moi, m'encourageant et commençeant à assembler les autres pièces, j'avoue que ça m'aidé. Avant de rentrer j'avais fini. Elle y a mis les touches finales: assembler le tout et coudre les boutons. 

Sous le sapin pour noël c'est petit loup qui a pu le déballer. Et oui entre temps la taille 8 ans est trop petite pour grand loup et même pour petit loup il ne fera pas deux hivers. Mais je suis contente de l'avoir fini quand même (grâce à l'aide de ma mamy :)!!). C'est un gilet rustique, mais un joli modèle garçon. Petit loup l'adore! Par contre ce modèle plus jamais je ne le tricoterai et je ne me relancerai pas aussi vite sur des cols châles!

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
a horrid long term knit that is finally of my needles and out of the knitting basket :)! a cardigan for the boys, initially for grand loup, but it took me so long (the explanations were too short and not clear to understand, and this collar a nightmare!) to finish that it only fits petit loup now and also won't last long I fear... thanks to my grandmother I finished it just before christmas; she knitted the sleeves and assembled all pieces together and sewed the buttons on (merci!!)... 
happy not to have unravelled everything in the end, petit loup loves it; but it's a cardigan model that I will never ever knit again :)...


samedi 31 décembre 2016

sur ma table de nuit #13

En organisant des cadeaux chez Tropisme (une de mes librairies favorites à Bruxelles), ce petit livre de Philippe Delerm a attiré mon regard. Est-ce le titre qui parle de mojito ou la couverture brillante, je n'en sais rien, mais en le feuilletant ces phrases m'ont tellement touché...

"Maintenant, dans les soubresauts du trafic, on le regarde dans sa bulle, si loin, si près. Ce qui est fascinant, c'est l'imperceptible mouvement de ses lèvres. Il ne fronce pas le front ni les sourcils. Mais il ne glisse pas encore sans effort sur la piste. Il lui faut ce déchiffrage pas tout à fait fluide, sublimé par l'envie, la passion, le désir émouvant de posséder ce monde où il veut s'évader. (...) Il crée ses propres terres d'aventure, le secret silencieux de son éloignement. Ses lèvres bougent. Il boit à petits coups la magie difficile de l'échappée. C'est un travail encore, et c'est déjà la liberté."

... j'ai vu petit loup devant moi, plongé dans la lecture; le visage sérieux et concentré, dévorant les livres et s'évadant dans ce monde imaginaire crée par le seul plaisir de lire; et en même temps je me suis revue moi enfant  lisant comme petit loup, partie dans mon monde imaginaire...

Quel bonheur! Un livre qui sucite par quelques phrases tout cela ne peut qu'être bien je me suis dit. Ces petites anecdotes sont de magnifiques parenthèses dans le brouhaha quotidien. Des petites perles de bonheur. Je l'ai lu rapidement sur une semaine par ci et par là, c'était mon moment détente avant de dormir. Certaines histoires même plusieurs fois... ces arrêts sur image, sur des instants sont tellement doux, poétiques et même drôles. C'est comme une photographie écrite.

Dans un registre différent, mais tout aussi touchant le dernier show du Zita Swoon Group "The Ballad of Erol Klof" (on a eu la chance de le voir, sublime!! si vous avez l'occasion des les voir sur scène, n'hésitez pas!!) qui mélange dada, folklore, pop et qui termine sur un message d'amour... à la fin tout le groupe est descendu de la scène dans le public et s'est mis à prendre l'un ou l'autre dans le bras en distribuant des sandwichs au beurre et jambon et du café; dans la lumière allumée chacun de nous a regardé son voisin, a ris... tout un "happening", magnifique!! 

....................................................
 une pensée particulière aux victimes et leurs famillles à Berlin (ma ville natale) et ailleurs dans le monde
qui ont plus que besoin d'instants de bonheurs, d'amour...

à une nouvelle année plus paisible!
 

vendredi 16 décembre 2016

expo: estampes...

La semaine dernière je suis allée voir avec mon amie H. l'expostion en cours au Musée d'Art et d'Histoire au Cinquantenaire "Ukiyo-E" sur les plus belles estampes japonaises.

Ni elle ni moi, nous ne sommes particulièrement attirées par l'art asiatique. Mais l'artisanat, la technique de l'estampe nous intéressait. Et puis on a découvert que le Musée du Cinquatenaire dispose d'une des plus grandes collections d'estampes japonaises, c'est assez fascinant. Dans l'exposition une video explique la technique particulière de l'estampe japonaise. C'est un vrai travail d'équipe, chaque étape a son artisan. Celui qui fait le dessin, celui qui grave le bois, celui qui imprime... Nous avons été bluffé par les couleurs, la minutie du travail. Beaucoup d'estampes datent du 18è-19siècle et certaines sont vraiment sublimes!

Donc même si on n'est pas sensible à l'art asiatique en général, l'exposition vaut la peine d'être vu. C'est très beau! Puisque les estampes sont sensibles à la lumière, elles ne peuvent être accrochées que durant une période définie. L'accrochage actuel dure jusqu'au 19 décembre, ensuite ils changeront les estampes et on pourra découvrir une nouvelle série. On compte y retourner en janvier pour découvrir la deuxième série d'accrochage.
-------------------------------------------------
very interesting and beautiful exhibition at the Museum of Art and History in the Cinquantenaire: "Ukiyo-E" of finest japanese prints. Even without being passionate about asian art, it is an exhibition worth seeing! the traditional workd behind the prints is fascinating..

dimanche 11 décembre 2016

le pull cosy...

Mon tricot du mois d'août (fait pas assez chaud en été je me rajoute une couche de chaleurs supplémentaires sur les genoux :)..) depuis plusieurs semaines sur mes épaules et enfin photographié (merci Cla :)!!) lors de la journée filles à Dînant.

Un chouette modèle tout simple du magazine allemand "Brigitte Kreativ" édition 03/2016
J'ai découvert ce magazine cette année, il est vraiment sympa. C'est un peu la réponse allemande au "Marie Claire Idées". 
J'ai utilisé la "Cloud" de Lana Grossa colori bordeaux avec des aig. 8 et 9, trouvé chez "Wollhaus Knake" à Lüneburg - un paradis de laine et toujours d'excellents conseils; quand nous y sommes en vacances j'en reviens rarement sans nouvelles pelotes et projets :) -. 
Le modèle initial préconise un mélange de deux fils et des aig. 10 et 12. J'ai donc adapté mon échantillon. Mais du coup c'est un peu plus large et plus long que prévu. Le devant et le dos se tricotent à l'identique. L'encolure dans le dos tombe parfois un peu basse probablement dû à mes petits changements. C'est surtout avec un t-shirt plus ras du cou comme sur la photo que ça fait étrange. Mais je l'adore tel quel! Le pull est doux, chaud, donc parfait pour le froid actuel, et je trouve ce ton bordeaux (la dernière photo reflète le plus la vraie couleur) vraiment sympa en hiver. Ca faisait longtemps que je n'avais plus de pull dans ces tons.

+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-
my august holiday knit (yes I like it really warm :)...) on my shoulders already for a while, but finally photographed during our girls day in Dînant... A very easy and quick knit from the german magazine "Brigitte Kreativ" edition 03/2016. The yarn "Cloud" from Lana Grossa is lovely to knit and really soft. It's not the yarn suggested for this jumper, so I've adapted a bit; in total the jumper ended up a bit larger and longer than thought, but I love it, it's soft, warm and I love the bordeaux color! perfect for winter :)